Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / CUI / AESH / AED 


CR de l’audience du 19-12 : Rassemblement pour la défense des droits des AESH/AESH-CUI - MAJ 27-12

jeudi 27 décembre 2018

La FSU appelait à un rassemblement devant l’I.A. pour les droits des AESH/AESH-CUI le Mercredi 19 décembre 2018. Nous étions environ 60 personnes.

Compte-rendu.

Présents :

IA : Mme Massardier, gestion administrative et financière des AVS-AESH, Mme Benhamed, responsable cellule AVS-AESH, M. Poumarèdes, Secrétaire Général, M. Fuentès, IEN ASH.

FSU : Mme Djebbar, AESH, Mme Bouagal, AESH, M. Rouchouse, FSU-secteur AESH, M. Liogier, Secrétaire Départemental FSU.

Les discussions et pourparlers ont duré plus de deux heures.

Temps de travail et rémunération : pas encore d’avancée, mais des propositions à l’étude.

Nous avons exposé les difficultés salariales des AESH en général et demandé une revalorisation salariale. Nous avons également pointé l’écart de temps de travail entre les AESH-CUI (20 heures /semaine) et les AESH de droit public (le plus souvent 24 heures / semaine + 1h26 de réunions/concertations), alors qu’elles perçoivent un salaire équivalent. L’IA a reconnu que le salaire est trop faible et nous a répondu travailler à une harmonisation au niveau académique.

Nous avons proposé 2 possibilités d’amélioration :

Comme dans le Rhône : Pour une quotité de service à 57%, 36 semaines travaillées et 20,3 heures par semaine d’accompagnement. Cette solution permet d’harmoniser le temps de travail pour tous les AESH du département et d’en faciliter la gestion pour les directeurs et chef d’établissement. Plus besoin de rentrer dans le détail des contrats, tout le monde accompagne les élèves sur 20 heures. Points négatifs : pour les personnels, pas d’augmentation ; pour les élèves, en particulier dans les écoles et les ULIS : il manque 4 heures pour un accompagnement complet.

• Comme dans le Finistère et la majorité des départements : Pour une quotité de service à 60%, 36 semaines travaillées et 24h par semaine. Cette solution est avantageuse pour les personnels : augmentation de salaire et pour les élèves, elle permet de garder un accompagnement de 24 heures, si nécessaire.

Nous n’avons pas obtenu de réponse, mais ces solutions seront "étudiées".

L’IA ne demandera plus de justifier 1h26 de réunion/concertation par semaine.

Nous avons rappelé que le texte encadrant le temps de travail des AESH de droit public est très clair : l’annualisation de leur temps de travail est prévu sur 39 à 45 semaines (voir 3.b). Quand l’IA demande de justifier 1h26 de réunion/concertation par semaine, cela revient à annualiser le temps de travail sur 36 semaines, cela n’est pas légal. Nous avons été entendus sur ce point, l’IA s’est engagé à ne plus demander de justifier ces heures à la rentrée de septembre 2019.

Récupération des heures supplémentaires lors des sorties scolaires

Jusqu’à ce jour, la position de l’IA était très floue (cf. Memento AVS-AESH, GT ASH du 18/12/18). Nous avons obtenu une position claire : pour récupérer les heures supplémentaires travaillées lors d’une sortie scolaire, il faut envoyer un mail à la cellule AVS-AESH en précisant le nombre d’heures supplémentaires travaillées et les jours de récupération.

Rappel : la participation d’une AESH à une sortie scolaire avec des heures supplémentaires repose sur la base du volontariat.

Attention, les AESH-CUI n’ont pas le droit de participer à des sorties scolaires avec nuitée.

Les missions : rappel du cadre légal

Les textes sont clairs : la mission des AESH est l’accompagnement des élèves en situation de handicap. l’IA a demandé que toute situation où ce n’est pas le cas lui soit remontée, comme la surveillance de la cour de récréation par exemple (mais l’AESH peut exercer une surveillance sur un élève notifié). Les AESH mutualisées peuvent partager leur temps d’accompagnement entre plusieurs élèves (2 à 3). Elles peuvent être amenées à aider sur d’autres cas dans le champ du handicap (comme une ULIS par exemple), mais cela doit rester temporaire et exceptionnel.

Pour de la formation continue AESH-enseignant

Nous avons demandé qu’une formation continue départementale soit mise en place. Les temps de formation académique, hors temps de travail, ne sont pas satisfaisant. De plus, l’information concernant ces modules de 5 jours, pendant les vacances scolaires n’est pas suffisante. Les AESH doivent avoir droit à une formation initiale et continue de qualité. Des temps de formation continue pourraient être proposés conjointement aux AESH et aux enseignants pour pouvoir construire ensemble leur pratique professionnelle dans la classe.

Agrandissement de la cellule AVS-AESH42, mise à jour du memento AESH, refonte du site ASH42

L’IA s’est engagé à améliorer sa communication auprès des AESH et à mettre à jour le site ASH 42, avec une nouvelle architecture permettant aux AESH de naviguer plus facilement.

En effet, ni le site ASH42, ni le memento ne sont à jour concernant la nouvelle structure de cellule AVS-AESH42, qui a connu une augmentation du nombre de personnels. Or, pour la FSU, cet agrandissement est une bonne nouvelle, il faut que la profession en soit informée. Jusqu’à présent, la cellule AVS-AESH était largement sous-dotée en effectif, ce qui ne lui permettait pas d’effectuer un suivi personnalisé des agents. Dans la nouvelle organisation, les AESH ont une personne référente en fonction de la première lettre de leur nom de famille (cf. mail de la cellule AVS-AESH du 2/10/18).

Tous les AESH, en CUI et de droit public, disposant désormais d’une adresse mail académique, plus d’informations leur seront communiquées par mail. Bulletin de paie : à partir de janvier, les bulletins de paie des AESH seront dématérialisés.

Changement dans les contrats : un avenant 15 jours précédent le changement est nécessaire.

VAE : des réponses floues

Nous avons demandé que les AESH et les AESH-CUI puissent voir leur VAE facilitée. L’IA nous a renvoyé vers le memento AVS-AESH. Hélas, celui-ci ne contient pas une ligne à ce sujet.

N’ayant pas de certitudes sur la rémunération, nous devons rester mobilisés. La situation des AESH n’est pas acceptable. Ainsi, si l’IA ne fait pas des propositions concrètes et rapides, nous devrons envisager de durcir la mobilisation.

Revue de presse :

https://www.facebook.com/tl7zoomdici/videos/vb.240679999432892/209684489918732/?type=2&theater (+ de 6500 vues / + de 110 partages)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/emissions/jt-local-1920-saint-etienne JT du 19/12 à 4:05

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/a-saint-etienne-les-auxiliaires-de-vie-scolaire-mobilises-pour-obtenir-de-meilleures-conditions-de-1545254419?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR2pELfJ0-4vBF_L9Zei_glLHcSuxAa-wLMtEdh3GX9cHIz9I3Ek5ci5ZgE#Echobox=1545255125

Suite au stage syndical du 13 novembre 2018, nous avons décidé de nous rassembler devant l’I.A. pour obtenir des avancées sur ces revendications.

PDF - 121.2 ko
Compte-rendu du stage FSU : AESH / AESH-CUI : le métier que nous voulons 13-11-18

Tract en à imprimer, afficher (pour les collègues), distribuer aux parents (en dehors des locaux de l’école) le plus largement possible, comme décidé lors du stage du mardi 13 décembre 2018.

Et merci pour les votes FSU qui nous ont permis de gagner un siège en Comité Technique Départemental (instance qui décide des moyens des écoles), et un siège à la CCP Académique des AESH !

Merci d’avoir réussi à voter !

• alors que le Ministère avait choisi de raccourcir le temps de vote

• alors que de nombreux personnels ont été empêchés de voter (des AESH notamment)

• alors que nous avons perdu la première journée de vote à cause de bugs informatiques du serveur du ministère

• alors que M. Blanquer clame que les personnels de l’Education ne sont plus attachés à leurs représentants du personnel et souhaiterait aller vers une suppression des instances.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan