Retour accueil

[CDEN] Constat de rentrée - effectifs

vendredi 8 novembre 2019

Contexte particulier et difficile lié aux conditions de travail :demande d’actes forts et décisions concrètes, état des effectifs avec encore trop de classes à plus de 25 élèves comme dans les classes d’ULIS collège, situation dégradée par la baisse des AESH, mise en place des PIAL a généré une baisse des heures d’accompagnement et la non reconduction de contrats, alerte sur la situation récurrente des élèves sans logement.

Lire notre tableau sur la rentrée en pièce jointe.

Compte Rendu du CDEN du 7 novembre 2019 en préfecture de 17h30 à 20h

Présence du préfet, du DASEN, des organisations syndicales, des représentants des DDEN et fédérations de parents d’élèves, des élus ( maires et conseillers généraux)

Vous trouverez en pièce jointe un tableau récapitulatif commenté des effectifs des écoles publiques de la Loire.

PDF - 383.7 ko
Tableau constat rentrée 2019

La FSU /SNUipp, dans sa déclaration liminaire en préfecture, explique le contexte particulier et difficile de cette rentrée scolaire lié aux conditions de travail avec une demande d’actes forts et des décisions concrètes. Il mesure dans le même temps l’état des effectifs avec encore trop de classes à plus de 25 élèves, ainsi que des classes d’ULIS collège qui accueillent chaque année plus d’élèves : 16 à 17 élèves cette année ! De plus cette situation est encore dégradée par la baisse du nombre d’accompagnants ( AESH) dans ces dispositifs mais aussi, de manière générale, auprès de tous les élèves en situation de handicap : la mise en place des PIAL a généré une baisse du nombre d’heures d’accompagnement et la non reconduction brutale de contrats des accompagnants AESH. Enfin, comme lors de chaque réunion en CDEN en présence du préfet, notre alerte sur la situation des élèves sans logement, un constat malheureux et récurent pour lequel nous demandons une augmentation des places en hébergement.

Réponses du préfet à nos interventions :

Conditions de travail : Il dit comprendre l’émotion que suscite le suicide, et affirme que les responsables des ressources humaines doivent prévenir ce genre de situation.

Médecine de prévention : le préfet redit ce que nous savons déjà , que c’est un véritable sujet lié a la pénurie de médecins.

Baisse du nombre d’accompagnants (AESH) : le DASEN répond que la Loire, au niveau de l’accompagnement, se met au niveau de ce qui existe dans les autres départements ; que les nouveaux contrats d’AVS AESH ont plus d’heures que les CUI. Une réunion spéciale ASH aura lieu en novembre sur cette question des AVS. Un bilan du fonctionnement des PIAL aura lieu en juin 2020. Le DASEN annonce 4500 enfants en situation de handicap pour 1500 AVS.

Effectifs avec encore trop de classes à plus de 25 élèves : peu de réponses sur les effectifs chargés qui ont été aussi dénoncés par la FCPE, le DASEN insiste sur le nombre important d’écoles qui ont des effectifs bas.

Situation des élèves sans logement : le préfet reconnaît que c’est un problème récurrent, qu’il ne peut rien faire pour les familles dépourvues de droits, et que les ressortissants de l’union Européenne qui ne peuvent subvenir à leur besoin au-delà d’un délai de 3 mois ne peuvent plus être aidés. La FSU/SNUipp reconnaît que des échanges réguliers pour les familles qui dorment dehors ont lieu régulièrement avec les services de la Préfecture, et souhaiterait que les expériences de sédentarisation (assorties d’un suivi social solide) qui ont été tentées par le passé puissent être reconduites. Le Préfet dit examiner notre demande et n’exclue pas de reconduire cette opération. Nous questionnons aussi sur la date d’ouverture des Lauriers (lieu d’hébergement d’urgence) pour les sans abris , le préfet répond qu’actuellement il n’est pas ouvert qu’il pourrait néanmoins accueillir des familles dont la vulnérabilioté est caractérisée et estime que l’ouverture ne se fera pas avant début décembre sauf épisode climatique très rigoureux.

Constat de rentrée 2019

- Le taux de redoublement : il est un peu à la hausse, surtout en CM2 ( 0,60%). Le taux est plus fort en CP ( 2,10%), mais il n’augmente pas dans cette classe. Pour la FSU, parfois le manque de places dans les dispositifs ULIS / IME explique en partie cette hausse

- Effectifs globaux : il y a moins d’élèves constatés qu’attendus. Public et privés confondus, 1er et 2d degré, font apparaître -900 élèves. L’instruction à domicile est un peu à la hausse, on passe de 120 élèves à 200 élèves environ ( lié à la scolarisation obligatoire à 3 ans). Baisse importante des effectifs en maternelle, et des 2 – 3 ans ( lire notre tableau en pièce jointe). : les maternelles ont des difficultés à accueillir autant de TPS que dans le passé (dédoublement GS, niveau élevé des effectifs)

La FSU / SNUipp demande à avoir accès à l’évolution des effectifs des écoles hors contrat dans la Loire, de manière globale et par établissement. Le DASEN nous informera de ces données au prochain CDEN en février.

La FSU/SNUipp demande s’il y aura en 2020 une généralisation des GS à 24. Le DASEN dit attendre les décisions ministérielles sur les dotations à venir, mais à priori la généralisation se fera par étapes jusqu’en 2022.

- Nombre de classes : ce nombre augmente sensiblement dès 2017 depuis la mise en place des classes dédoublées.

CP dédoublés REP + : 2017 – 37 2018- 33 2019-36

CE1 dédoublés REP+ : 2018 - 33 2019-36

CP dédoublés REP : 2018-72 2019-77

CE1 dédoublés REP : 2018-4 2019-76

Le SNUipp/FSU enverra début décembre dans chaque école une enquête carte scolaire à nous retourner suite à vos prévisions du 22 novembre.

Vos élus carte scolaire vous contacterons pour plus de précisions ( Christophe Dargère pour le Roannais - Nathalie Molon et Marianne Denis pour le CENTRE - Cécile Aulagnon, Jérémy Rousset et Mathieu Rouchouse pour le SUD).

Vos élus au CDEN : Jérémy Rousset, Cécile Aulagnon, Romain Liogier, Christelle Rachet, Romain Allard ( 2d degré)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan