Retour accueil

Vous êtes actuellement : ECOLE ET SOCIETE 


[COVID] 22 juin, et une rentrée de plus !

jeudi 18 juin 2020

Communiqué de presse du SNUipp FSU 42 pour dénoncer les conditions inacceptables de cette reprise et souligner le travail titanesque réalisé par les Directeurs et les équipes pédagogiques depuis le début de la crise.

Et une rentrée de plus dans des conditions scandaleuses !

Le président Macron a annoncé ce dimanche 14 juin la reprise obligatoire de tous les écoliers et collégiens dans des conditions normales de scolarisation. Une fois de plus les enseignants découvrent en regardant la télévision ce qu’ils auront à entreprendre. Une fois de plus, ils sont mis en difficulté dès le lundi matin quand ils sont questionnés au sujet de cette reprise dont ils ne savent rien de plus que les parents d’élèves. Une fois de plus, ils devront attendre les instructions officielles qui n’arriveront que le mercredi 17 juin à 21h43 sur les boites mails académiques. Une fois de plus, ils devront œuvrer dans l’urgence, en moins de 48h et en assurant la scolarisation en présentiel et en distanciel de leurs élèves.

Le SNUipp FSU 42 dénonce cette impréparation gouvernementale totalement irrespectueuse des personnels et des usagers.

Comment le gouvernement peut-il ne pas avoir anticipé cette reprise alors que, de la bouche même du Ministre, elle était vivement souhaitée ?

Comment peut-il reproduire pour la quatrième fois le même scénario ?

Encore une fois, les petites mains devront œuvrer dans l’urgence avec les incohérences et les paradoxes de ce nouveau protocole, et avec la foule de questions et problématiques qui n‘obtiendront pas de réponses puisque les différents échelons de l’institution n’ont eux-mêmes pas plus d’informations.

Le SNUipp FSU 42 dénonce ce mode de communication gouvernemental qui met toute l’administration en faillite et laisse seuls sur le terrain les directeurs et les enseignants.

Et pourtant ils seront bien là ces directeurs et ces enseignants, encore, pour assurer le service public malgré tout. Comme en mars à l’ouverture des écoles cibles, sans cadre réglementaire, sans protocole sanitaire et sans protection pour assurer l’accueil des enfants de soignants. Comme durant tout le confinement, pour assurer la continuité pédagogique à distance sans moyens adaptés et avec leur propre matériel. Comme le 11 mai pour assurer la réouverture des écoles dans la même urgence. Comme le 2 juin pour élargir la capacité d’accueil tout en jonglant entre les élèves en présentiel et les élèves en distanciel.

Ils seront bien là le 22 juin, malgré la campagne médiatique qui les a présentés comme des « décrocheurs », bien injustement, et sur les bases des propos diffamatoires d’un ministre de la République.

Le SNUipp FSU 42 souligne l’engagement sans faille des personnels, enseignants et directeurs du premier degré, qui assurent le service public dans des conditions si déplorables et permettent par leur investissement immense le fonctionnement des écoles et l’accueil de leurs usagers.

SNUipp FSU 42, Syndicat majoritaire des enseignants du 1er degré, le 18 juin 2020

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan