Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Mouvement 


[Mouvement 2020] QUE SE PASSE T-IL ?

samedi 20 juin 2020

Explications sur les dysfonctionnements à la lumière des remontées du terrain et des questionnements des collègues depuis mercredi après midi ....

La fin du paritarisme, annoncée par le ministère et dénoncée par toutes les organisations syndicales depuis la rentrée de septembre ( pour rappel, la loi a été votée en août 2019) voit ici toutes ses conséquences se concrétiser et impacter le moral des enseignants.

Manifestement, les résultats qui ont été annoncés aux collègues ayant participé mouvement 2020 font état d’erreurs manifestes et de dysfonctionnements.

Le SNUipp/FSU 42 a pu, grâce à vos remontées, comprendre les problématiques. Nos constats :

1. Il y a des erreurs

De très nombreux postes ASH second degré, notamment les ULIS collège et lycées, ont été donnés à des personnels 1er degré alors qu’ils étaient déjà occupés par des personnels du second degré. Ces postes étaient pourtant bien "offerts" au mouvement des personnels du premier degré. La règle veut que ces postes soient d’abord proposés au second degré , les postes pourvus par le secondaire ne devaient pas apparaître ! C’est une erreur que l’administration doit revoir en CORRIGEANT le mouvement.

Ces erreurs vont sûrement impacter les résultats, puisque des nominations seront revues.

2. Il y a des dysfonctionnements

Le SNUipp42 n’a eu de cesse depuis l’an dernier de demander des explications sur le FONCTIONNEMENT DE L’ALGORITHME. Que ce soit au niveau départemental qu’au niveau académique. Le ministère semble avoir interdit toute communication d’informations à ce sujet. Force est de constater que nous avions grandement raison. Car tout le monde aujourd’hui tombe des nues ! Nous ne comprenons pas quel intérêt il y a à cacher les procédures de nomination si ce n’est à mécontenter la majorité et à les rendre suspicieux.

M. le ministre, nous vous rappelons que mieux les enseignants sont nommés, mieux ils s’impliquent.

Sur les 2 points qui suivent , le mouvement de la Loire n’a JAMAIS eu aucune difficulté ! Les modifications imposées depuis l’an dernier n’apportent aucune amélioration, au contraire, elles n’apportent que des dégradations. C’est un constat bien malheureux !

- POUR LA PREMIERE FOIS, les discriminants annoncés dans la circulaire ne sont pas respectés : le nombre d’enfants , puis l’âge ont toujours été les discriminants adoptés en cas d’égalité de barème. C’est toujours ce qui est annoncé dans la circulaire 2020. Pourtant le logiciel départagerait les candidats en premier lieu par le rang de leur voeu ( celui qui a mis le voeu est N°2 l’aura avant celui qui l’a mis en N°10). Ne pas annoncer les règles du jeu, c’est se moquer de la profession pour laquelle les affectations sont d’une grande importance.

- POUR LA PREMIERE FOIS, un plus petit barème peut obtenir un poste avant vous sur les voeux larges. Dans la Loire, il n’était pas possible qu’un "gros barème" se voit prendre un poste par un "plus petit barème", quand cela arrivait (rarement), c’était une erreur qui était corrigée. Maintenant, il semble que ce soit le fonctionnement de l’algorithme : il "balayerait" toutes les listes à 40 de tous les personnels avant de traiter les listes à 15. De fait, les collègues qui n’obtiennent rien dans leur liste à 40 se retrouvent avec une offre de MUGS très réduite.

La stratégie pour faire ses voeux est très différente selon qu’on connaît ou non ce fonctionnement !

Nous employons le conditionnel, car nous déduisons ce fonctionnement du logiciel grâce à vos constatations, puisqu’aucune information n’est donnée malgré nos demandes.

Alors que faire ?

- Signaler vos constats au plus vite à ce.ia42-mouvintra@ac-lyon.fr

- Faire des recours dès lors que votre situation n’est pas réglée lundi.

Voir modèle type sur cet article

BIEN NOUS ENVOYER UN DOUBLE DE VOTRE DEMANDE !

- Devant l’impossibilité de recevoir des réponses, le SNUipp/FSU 42 va devoir s’adresser maintenant au ministère pour les questions départementales ! On marche sur la tête !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan