Retour accueil

[CARTE SCOLAIRE] Ajustements de rentrée

mercredi 2 septembre 2020

Après constatation des effectifs de rentrée, un CTSD 1er et 2d degré s’est tenu ce mercredi 2 septembre de 10h à 13h30. Pas d’autre fermeture que 2 glissements de poste d’une école à une autre, seulement 3 ouvertures provisoires. Le détail des mesures ....

Sont présentes pour l’administration  : Mme Petit qui assure l’intérim pour le nouveau DASEN qui prendra ses fonctions le 15 septembre, Mme Meisse nouvelle IENA, Mme Kheder secrétaire générale.

Le SNUipp/FSU insiste fortement dans sa déclaration liminaire sur la difficulté et le manque de dialogue social qui a un impact fort et immédiat sur la profession. Lire notre déclaration ci dessous.

PDF - 37.6 ko
Déclaration FSU 2/09/2020

La DASEN nous informe que le chantier de révision de l’Education Prioritaire débutera cette année avec des groupes de travail.

MESURES DE CARTE SCOLAIRE DU 2 SEPTEMBRE 2020

La DSDEN précise qu’il y a une tendance à la baisse des effectifs. Cette baisse semble disparate et inhabituelle sur certains secteurs. Un point précis sera fait lors des constats définitifs au prochain CDEN en préfecture.

3 OUVERTURES PROVISOIRES :

- St Etienne Rochetaillée Primaire 2 classes 62 élèves moy 31

- Roanne Fontquentin Primaire 11 classes 226 élèves REP - classes dédoublées

- Pouilly les Feurs primaire 4 classes 114 élèves moy 28,5

- Glissement de la maternelle Waldeck Rousseau à l’élémentaire ( Firminy).

Le SNUipp/FSU rappelle que cette situation est connue depuis longtemps et que d’autres choix en amont auraient permis une rentrée plus sereine aux équipes et un sort bien meilleur pour les personnels concernés par les glissements.

- Glissement de la maternelle J. Ravon au Bois Monzil maternelle (Villars).

Une convention a été signée avec la Mairie pour permettre ce dernier glissement. Les organisations synidicales ont demandé à en avoir connaissance. Le SNUipp/FSU 42 ne comprend pourquoi il y a besoin de cette convention pour que la DSDEN fasse un glissement. Les raisons sont sûrement à rechercher sur le long terme !

D’autres situations d’écoles ont été évoquées par le SNUipp/FSU 42 et discutées pour des ouvertures :

Champagne mat moy 27,75, Molina mat REP+, Thiollier primaire REP 381 élèves, Grand Clos mat REP, St Chamond Debussy mat, L’Etrat Les Ollières primaire moy 26,3 ; Planfoy Primaire moy 27,3 ; St Galmier Primaire moy 27 ; Lentigny Primaire 197 élèves, La Gresle , Pradines, St André le Puy avec des moyennes allant de 26 à 28 par classe ; Renaison élémentaire moy 28

Pélussin : comme de nombreuses autres écoles, il y a impossibilité de faire des GS à 24. La DASEN répond qu’il faut "tendre vers" et travailler les organisations pédagogiques.

De nombreuses équipes ont contacté le SNUipp/FSU sur ce sujet, les équipes réfléchissent et tournent les répartitions dans tous les sens .... quand les effectifs sont chargés, les demandes ministérielles sont impossibles à mettre à place  !

J. Rostand élé : problématique des cours dédoublés qui sont trop chargés ( 14 et 15 élèves) ; Mably J. Prévert mat : problématique sur les TPS.

Sur la scolarisation des 2 ans :

La Loire est un département qui scolarisait 50% des enfants de 2 ans il y a vingt ans. Aujourd’hui ce taux est tombé à 10% avec une scolarisation principalement en Education Prioritaire.

Les choses s’aggravent encore aujourd’hui puisque, après avoir promu la scolarisation des TPS en Education Prioritaire, le ministère a imposé l’obligation scolaire à 3 ans, laissant de côté la scolarisation des tout petits y compris en REP et REP+. En effet, quand les mesures prises le sont à moyens constants, certaines choses passent à la trappe : aucune politique publique ne vient en remplacement de l’accueil des 2 ans en REP alors même que les bienfaits d’une scolarité précoce étaient reconnus !

REPONSES AUX QUESTIONS DIVERSES DU SNUipp/FSU 42

- Sur la prime COVID des enseignants qui ont participé à l’accueil en écoles cibles  : aucune réponse ne nous est donnée. C’est géré par le rectorat pour les 3 départements.

- Comment est attribué le poste de mission " Histoire et citoyenneté" à Feurs ? Le poste "serait" maintenu dans une continuité après sa mission sur le "centenaire". Or ce poste est attribué pour la troisième année consécutive au même agent, sur une mission aussi de "développement durable" sans appel à candidature. Le SNUipp rappelle la règle de l’appel à candidature qui doit valoir.

- PIAL :

- La liste des PIAL et des coordonnateurs nous sera communiquée.

La coordination est une mission supplémentaire qui est rémunérée.

Nous n’avons pas obtenu de réponse sur le nombre d’heures d’accompagnement minimales pour un élève notifié. Ce serait de la décision du PIAL.

- Il y a 26 personnes nommées en surnombre réparties dans les circonscriptions.

- Les personnels qui sont en appui dans les circonscriptions pour l’aide aux élèves prioritaires suite au confinement sont des Titulaires Remplaçants. S’il y a des besoins, ils seront prioritairement appelés pour des remplacements. Le SNUipp/FSU 42 rappelle que des postes de TR ont été supprimés en carte scolaire, que le contingent ne cesse de diminuer, que les besoins risquent de très vite se faire sentir, et que cette annonce d’aide aux équipes risque malheureusement de ne pas durer.

Vos élus en CTSD : Jérémy Rousset, Nathalie Molon, Cécile Aulagnon pour le 1er degré, Romain Allard, Philippe Gomez, Mélanie Mouulin pour le 2d degré.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan