Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Pédagogie 


Devoirs à l’école, la suite...

mardi 6 octobre 2015

Rencontre avec l’IENA sur les devoirs à la maison. Les collègues de la Loire doivent être associés à une vraie réflexion sur les pratiques. Nous avons rencontré M.Thomas pour éclaircir la question.

Les devoirs ? C’est LA question de la rentrée 2015 dans la Loire

La question des "devoirs à la maison" est revenue de manière récurrente en ce début d’année suite au courrier de l’IENA.

Le SNUipp a constaté les nombreuses questions et inquiétudes des collègues suite aux discours oraux des IEN lors des réunions directeur qui ont eu lieu début septembre. En effet, les "directives" données par les inspecteurs semblaient aller "plus loin" que le courrier dont la profession a pu prendre connaissance le jour de la pré rentrée.

Rencontre avec l’IENA

Nous avons alerté M.Thomas par courrier pour qu’il précise ses propos, puis nous avons sollicité une audience.

Pour le SNUipp plusieurs points demandaient à être éclaircis :

- les textes en vigueur sont toujours ceux de 1956 qui interdisent les devoirs écrits et non les "devoirs oraux" type relectures, révisions, remises en mémoire

- la loi de refondation de l’école de 2013 donne des préconisations supplémentaires concernant le "travail à la maison" comme source d’inégalité

- un lien école/famille est nécessaire et les parents doivent pouvoir y trouver leur place,

- dans certaines écoles ou communes les parents comprennent mal cette mesure et mettent en perspective la concurrence avec l’école privée,

- une modification des pratiques ne se "décrète pas d’un claquement de doigt", cela demande du temps , de l’accompagnement, de la formation.

Suite à nos échanges, l’inspecteur d’académie adjoint précise son propos et expose clairement les points sur lesquels il sera vigilant :

- L’enseignant doit s’assurer qu’aucun enfant ne se retrouve en difficulté à la maison

- L’enseignant doit s’assurer que tous les apprentissages soient faits en classe

- L’enseignant peut informer de ce qui a été fait pendant la journée, la semaine

- Les équipes doivent échanger sur ce sujet et rendre explicite leurs pratiques auprès des familles et des élèves

Il s’engage à retravailler cette question :

- en demandant aux IEN de collecter auprès des équipes volontaires les innovations et les réflexions dans le but d’établir un document départemental qui pourrait servir à toutes les équipes

- en mettant à l’ordre du jour de la formation continue, lors du temps fort départemental, cette question sur "l’implication de l’élève et le temps dédié aux apprentissages dans la classe"

Les suites

Un bilan de la question sera effectué après les congés d’Automne. L’IENA a confirmé que cette période était bien un temps de réflexion, il demandera aux IEN d’accompagner les équipes. Les collègues peuvent prendre du temps pendant un conseil des maîtres pour aborder la question.

Le SNUipp/FSU a toujours affirmé que le lien entre l’école et les familles était fondamental, comment améliorer ces liens à travers la question des "devoirs" ? Comment apporter un peu d’école dans les familles notamment chez nos élèves en difficultés ?

Saisissons - nous de cette question de manière collective : faites-nous remonter par mail vos remarques et les pratiques que vous avez mises en place en ce début d’année.

Une question reste sans réponse précise : les écoles privées sont- elles concernées par ce courrier ?

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan