Retour accueil

CAPD du 16-10-2015 Compte-Rendu

vendredi 16 octobre 2015

compte-rendu de CAPD

La CAPD du mois d’octobre s’est tenue. Ordre du jour et interpellation du DASEN

1) Promotion des professeurs des écoles

Le projet de promotion a été approuvé. Le SNUipp-FSU déplore une promotion à deux vitesses. Nous revendiquons le même avancement pour tous (cf la déclaration préalable du SNUipp-FSU).

2) Stage de formation continue

Propos de l’IA : formation dans la Loire qui est mieux que dans les autres départements. Les FIE sont destinées à être des formations ascendantes. Elles ont pour but de répondre à des besoins exprimés par les enseignants. Selon l’IA la formation est à analyser sur plusieurs années… Les stages doivent s’ouvrir sur le monde extérieur. L’IA dit comprendre la nécessité, parfois, des intervenants extérieurs. Mais l’IA ne veut pas tomber dans les excès (non cités) d’autres départements. Difficulté de bien identifier les besoins et de trouver le formateur adapté. Pour le SNUipp-FSU cette offre de formation reste en deçà des attentes des collègues. Nous rappelons que nous portons le fait que la participation aux stages de formation doit se faire le plus possible sur la base du volontariat.

3) Questions Diverses

- Le SNUipp-FSU alerte des situations d’urgence. Des écoles rencontrent de grosses difficultés pour gérer certains élèves au comportement très inapproprié au milieu scolaire. Une très grande souffrance en résulte pour les collègues concernés ainsi que pour tous les élèves. Le SNUipp-FSU rappelle que l’institution a le devoir de résultat quant à la protection de ses personnels. L’IA s’est engagée à convoquer un groupe de travail (ce GT aura lieu le 9 novembre) pour tenter de mettre en place des protocoles qui permettraient de résoudre ces situations. Le SNUipp-FSU insiste sur le caractère urgent de la réponse à donner. L’IA énonce le fait que le signalement de ce type de situation est parfois un peu tardif et encourage les équipes à alerter au plus tôt la circonscription. L’IA rappelle qu’en aucun cas ce type de signalement ne pourra remettre en cause la professionnalité du collègue, répondant ainsi à des craintes légitimement évoquées. Nous apprenons que la MDPH peut traiter en urgence des dossiers dans certaines conditions. D’après Maurin-Dulac, malgré des places disponibles en ITEP c’est le refus de certains parents qui empêche l’orientation des élèves.

- Le SNUipp-FSU dénonce la perte de 72 heures supplémentaires destinées à des projets et à de la concertation pour les collègues d’ULIS. L’IA nous dit que la DOS se conforme ainsi à la pratique réglementaire nationale. Des heures supplémentaires pourront être données aux ULIS par d’autres biais (IMP).

- Accompagnement éducatif : Les projets ont été acceptés. Mais pour l’année prochaine : pas de réponse.

- Décharge des directeurs à 3 classes : 4 jours sur le premier trimestre et 2 jours en Juin. Le positionnement des autres jours sera conditionné par la disponibilité des remplacements. Le SNUipp-FSU sera vigilant quant à l’octroi de l’ensemble des dix jours.

- Le SNUipp-FSU évoque une procédure trop lourde lors de la demande d’intervention du Rased/pôle ressource. L’IA nous dit que c’est une demande des équipes rased visant à s’assurer que tout a été mis en place avant (les PPRE).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan