Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER 


CR audience psychologues scolaires

vendredi 18 novembre 2016

Mardi 15 novembre, une délégation composée du SNP, SNUipp/FSU, SE/UNSA, FO a été reçue par l’IENA et l’IENASH pour évoquer les difficultés que posent sur le terrain la vacance de 2.5 postes de psychologues de l’Education Nationale sur les 35 postes existants.

Une première solution avait été mise en place pour parer aux urgences : des ordres de mission sont envoyés aux autres psychologues qui se partagent ainsi les missions non remplies, au détriment de leur activité dans leur secteur bien entendu. Les psychologues ont jugé cette mesure peu satisfaisante et c’est pourquoi une audience a été demandée.

Le SNUipp/FSU a proposé qu’un appel à candidature soit proposé à la profession : d’après l’IENA, il n’y a pas d’enseignant disposant d’un M2 de psychologie dans le département et il ne veut pas retirer un enseignant chargé de classe. Après discussion, il a été acté qu’un contractuel pourrait être recruté, à temps partiel pour la période du 15 décembre au 1er avril pour traiter les dossiers d’orientation (ULIS, EGPA). Pour postuler, il faut être détenteur d’un Master 2 de psychologie, et si possible avoir une connaissance du travail du psychologue de l’EN.

Deux pistes pour trouver des postulants :

1/ s’adresser aux étudiants de l’ESPE qui sont actuellement en DU (= diplôme universitaire : étudiants ayant un M2 et ayant échouer au concours, préparant une « spécialisation ») ; l’inspection académique s’en chargera.

2/ solliciter des psychologues à temps partiel intervenant dans les établissements spécialisés ; les psychologues de l’EN devront activer leurs réseaux.

Pour l’instant, on ne connaît pas le montant de la rémunération proposée. Chaque candidat devra passer un entretien (un psychologue en poste fera partie du jury comme pour les entretiens de départ en stage).

Pour le SNUipp/FSU, cette solution n’est pas la panacée, la durée envisagée ne couvrira que très partiellement les seuls besoins liés à l’orientation ; toutes les autres missions décrétées non prioritaires par notre administration ne seront pas couvertes. Il sera toujours nécessaire d’avoir recours aux ordres de mission. Néanmoins, c’est une première reconnaissance des difficultés rencontrées sur le terrain, un premier essai de réponse. A partir de l’an prochain, les modalités d’accès à la fonction de psychologue scolaire changent (concours national) ; la visibilité sur la couverture des postes à la rentrée prochaine est quasiment nulle. Il est à craindre que ce type de problème se posera à nouveau et que le recours à des contractuels devra à nouveau être envisagé. Ce n’est évidemment pas une bonne solution mais dans l’urgence aucune autre ne semble possible.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan