Retour accueil

Validation carte scolaire CDEN 5/07/2017

jeudi 6 juillet 2017

9 OUVERTURES et 1FERMETURE validées en CDEN SEGPA /Enseignement spécialisé /Rythmes scolaires

Aucune modification par rapport au CTSD du 29 juin ( voir ci dessous)

L’IA dit qu’il observera en septembre les situation de Firminy La Tardive, Debussy mat St Chamond / Villars Pouquet mat

MISE A JOUR DU 5 JUILLET 2017

PDF - 46.2 ko
déclaration FSU CDEN

- Pour le SNUipp/FSU, il ne doit pas y avoir de fermeture en septembre. Cela était déjà demandé les années précédentes. L’IA nous dit que tous les postes sont utilisés, que si des ouvertures sont prononcées en septembre, ce sera sur des glissements ( 1 ouverture = 1 fermeture) ou des redéploiements de postes.

En plus des écoles déjà citées lors du CTSD comme n’étant pas "servies" en ouverture, le SNUipp demande une vigilance particulière en septembre également pour les écoles de St Chamond Chatelard Primaire et St Etienne Grand Clos élé. L’IA répond qu’il regardera de près ces écoles aussi à la rentrée.

LES AJUSTEMENTS DE RENTREE AURONT LIEU LA PREMIERE SEMAINE( mercredi 5 ou jeudi 6 septembre). PENSEZ A NOUS ENVOYER VOS CHIFFRES PAR MAIL DES LE 1er SEPTEMBRE.

-  "CP à 12" : 37 classes dans 15 écoles en REP+ sont concernées par cette nouvelle mesure sur les communes de St Etienne, St Chamond, La Ricamarie, L’Horme.

Pour ce faire, il y a eu redéploiement des maitres + arrivant au terme de leur mission de 3 ans et utilisation de 8 postes de TR.

Pour le SNUipp/FSU, le remplacement est déjà sous tension cette année car des collègues ne sont pas toujours remplacés, et utiliser des TR pour ces missions risque de mettre en core un peu plus à mal le remplacement l’an prochain.

Autres sujets de préoccupation pour le SNUipp/FSU : la dénomination "CP 100% réussite" qui met une "gosse" pression" pour les collègues de ces classes où les enfants sont parfois dans des situations tellement particulières que même dans des classes de 12, la "réussite" semble difficile. D’autre part, dans certaines écoles en REP ou REP +, les enseignants sont confrontés à un absentéisme très important au mois de juin.

RYTHMES SCOLAIRES

110 DEMANDES DE COMMUNES pour un retour à 4 jours en septembre 2017

Ces demandes seront validées par l’IA si :
- Il y a accord de la majorité( conseil d’école + mairie)
- Les horaires proposés sont compatibles avec le service
- les prestataires de transports scolaires ont été consultés

POSTES DE MAITRES FORMATEURS  : Il n’y aura aucun poste de PEIMF satellite contrairement à ce qui avait été annoncé en février.

ENSEIGNEMENT SPECIALISE : le SNUipp/FSU interroge l’IA sur la problématique des élèves en situation de handicap qui n’ont pas obtenu de place en établissements ou en ULIS. 22 élèves n’ont pas de places en ULIS écoles. Pour l’IA c’est peu, pour nous, c’est trop ! Pour l’IA ces élèves sont éparpillés sur le territoire, d’où la difficulté de les accueillir.

SEGPA  : Suite aux annonces du 29 juin en CTSD ( voir ci dessous), l’IA annonce de J Valles rend 4,5 heures. Il dit qu’il n’ira pas au delà des heures rendues proposées par les établissements. Il annonce qu’il y a - de 25% de demandes d’affectation en SEGPA cette année.

MISE A JOUR DU 29 juin 2017

Voir en pièce jointe les décisions pour les 9 ouvertures et 1 fermeture. Vous trouverez également le tableau qui fait état des écoles qui n’ont pas obtenu satisfaction.

- Comme chaque année, l’IA précise qu’il n’y aura pas d’augmentation de décharge sur les ouvertures provisoires de juin. Concernant l’école Roanne Le Fuyant, à la demande du SNUipp, cette école qui a fermé un poste en février et le réouvre en juin, devrait pouvoir garder sa décharge de direction. L’IA y réfléchit et pourra donner une réponse positive à cette demande.

- L’IA annonce qu’il a utilisé tous les moyens qu’il avait en réserve. Il précise qu’il a ouvert sur les écoles dont il était sur et certain des effectifs. Il dit sa crainte de ne pas avoir les effectifs annoncés à la rentrée.

LES ECOLES qui n’ont pas obtenu satisfaction

Suite aux longues discussions sur ces écoles, L’IA précise qu’il pourra faire éventuellement des glissements en septembre entre une ouverture /et une fermeture sur un même secteur. Plusieurs écoles, dit il, pourraient être concernées à la rentrée en fonction de leurs évolutions des chiffres. Pour le SNUipp, il y a en peu, voire aucune fermeture en septembre habituellement vu les difficultés d’organisation que cela implique. Nous craignons que ces promesses d’ouvertures à la rentrée ne soient pas tenues comme promis.

St Chamond Chatelard PRI REP : IA entend les arguments, préfère attendre septembre pour décider d’ouvrir avec un éventuel glissement/ fermeture d’une école du secteur.

St Chamond Debussy mat REP : L’IA fait le choix d’ouvrir à Gayotti. Il se questionne de manière générale sur le taux de scolarisation des - de 3 ans sur cette commune qui est en dessous de ce qui est prévu.

Firminy La Tardive : IA reconnait que cette école est sous tension, et entend nos arguments sur les difficultés d’enseignement particulières à cette école ; mais invoque le fait que d’autres écoles du secteur ne le sont pas du tout ( lesquelles ?) et qu’un glissement pourrait s’opérer à la rentrée si les effectifs élevés de La Tardive sont maintenus. Il dit vouloir attendre des précisions sur les chiffres.

St Etienne Monge élé / Paganini élé REP+ : 2 écoles qui avaient plus de moyens l’an dernier du fait du "maitre +" qui disparait. Les CP à 12 mettent le cycle 3 en mauvaise posture dans ces écoles en REP + où les répartitions sont un vrai casse tête. Pour l’IA il y a une perte d’élèves à Paganini. Le SNUipp demande qu’à minima un TR à 50% soit posé sur ces écoles.

Toutes les autres situations d’école du tableau ci joint ont été citées en séance.

Pour le SNUipp/FSU, vu le nombre de situations où les effectifs sont trop élevés, vu les écoles qui restent sous tension, il serait raisonnable de "piocher" dans le réservoir EMPR afin de pouvoir régler la situation tendue de plusieurs écoles. L’IA répond que le département est plutôt en perte d’élèves, qu’en tout cas il n’en gagne pas, et donc il ne souhaite pas faire plus d’ouvertures. Il refuse de puiser dans les postes EMPR pour ouvrir des classes.

SITUATION DES SEGPA STEPHANOISES

Le SNUipp interpelle l’IA dans sa déclaration.

Réponse de l’IA : il y a une baisse globale des effectifs en SEGPA. Il manque d’élèves en SEGPA sur St Etienne. Pour le DASEN il y a un problème de fond : il n’y a pas plus de demandes que l’an dernier, il note une désaffection. Il y aurait de quoi fermer une 6ème SEGPA entière. Il a besoin de récupérer des moyens et a demandé aux établissements de rende des heures.

Etat des lieux à ce jour : Jules Valles n’a pas donné réponse / Puits de la Loire rend 2h / Marc Seguin rend 8h30 / Jean Dasté rend 4,5h. Il y a 15h au total. le SNUipp/FSu demande si cela est suffisant ? Le DASEN nous répond qu’il ne sait pas encore où iront les élèves, et il y a trop d’incertitudes sur les départs et les retours avec le privé. Le flou n’est donc toujours pas levé !

Il dit ne pas vouloir penser en terme de SEGPA, mais en terme de collège. Pourtant les moyens sont bien pris sur les SEGPA !

EMPR CYCLE 3

Il y aura une formation de 15 jours à la rentrée ( didactique en langage / numération / opérations).

Les collègues auront 2 emplois du temps sur l’année , sur 2 semestres, en REP ou REP +. Interventions ciblées sur des séquences. Coordination et préparation en équipe importantes.

RYTHMES SCOLAIRES

A ce jour 51 commune se sont fait connaitre pour "repasser" à 4 jours dès la rentrée. Essentiellement de petites communes. L’IA dit prendre en compte les avis des conseils d’école. Les changements d’horaires doivent être compatibles avec les transports scolaires. Les propositions seront présentées au CDEN de mercredi 5 juillet. Toute demande ultérieure sera traitée pour septembre 2018. Mise à part 1 situation, toutes les autres font convergence entre mairie et conseil d’école. Seuls les retours sur des journées d’un format de 6h sont acceptées par l’IA.

Il y aura un groupe de travail sur les rythmes scolaires à l’automne.

Vos élus Jean Marc Boudot, Jérémy Rousset, Cécile Aulagnon,

MISE A JOUR DU 26 JUIN 2017

Premières discussions sur les ouvertures /fermetures provisoires de Juin. Scolarisation des élèves en ULIS et IME / CP "100% réussite" / Dotations des écoles en REP / UPE2A / Rythmes scolaires

Scolarisation des élèves en ULIS et en IME

L’IEN ASH informe :

- Les élèves d’ULIS devront avoir à la rentrée une affectation dans une classe ( et non dans un cycle comme cela se faisait jusqu’à aujourd’hui). Ils ne seront pas pour autant comptés dans les effectifs de l’école. Une info sera donnée aux directeurs à la rentrée pour les entrer dan sla base ONDE. Ils devront avoir, comme tous les élèves un livret de compétence.

- Dans le 1er degré 20 élèves sont en attente d’une ULIS école. Quelques ULIS ( centre du département) sont en sous effectifs. Il y a encore des besoins sur ST Étienne.

L’ULIS prévue à Villars est finalement déplacée à St Jean Bonnefonds.

- Pour les affectations en IME : 70 demandes pour 6 places possibles. Pour les autres élèves ? Soit ils restent dans leur école avec une AVS , soit ils vont sur un autre dispositif ( non choisi par la famille !).

- Il y aura possibilité de glisser le poste de l’ITEP St THurin à l’IME de Montrond les Bains.

CP à 12 nouvellement nommé "CP 100%réussite" !

Nombre de CP à 12

St Etienne : 2 à Vivaldi – 3 à St Saens 3 – 4 à Molina 4 – 3 à Paganini – 3 à Monge – 4 au Soleil – La Ricamarie : 3 au Centre – 2 à Pagnol –

2 à Montrambert ; St Chamond/L’Horme : 2 à Cézanne, 2 à Massenet, 2 à Villon, 2 à Prévert, 2 à Langard, 1 à Nicolas

Dotations en TR des écoles en REP

L’IA ne garantit pas que ces TR seront présents sur l’école tout au long de l’année. Nous conseillons à toutes les écoles bénéficiant de ce dispositif de tenir un décompte précis des jours d’absence du TR.

Écoles bénéficiant d’un maitre surnuméraire 2 jours par semaine : Chambon Flles Zola, Roanne Mayollet, Roanne Mulsant, Firminy Le Mas, St Chamond Chatelard, Lamartine , Saint-Etienne Les Ovides, Montaud, Montchovet, Debussy, Tarentaize.

Les jours exacts de présence du TR seront connus ultérieurement.

Rythmes scolaires

Communes qui souhaitent se dégager des 4,5. L’IENA rappelle qu’en cas de changement de rythme d’ici la rentrée de septembre, l’administration ne reviendra sur aucune affectation/quotité de temps de travail pour ce motif. A l’heure actuelle, 31 communes ont déjà formulé à l’IA leur volonté de revenir à 4 jours dès septembre.

UPE2A / Élèves allophones

Le SNUipp demande un point de situation. L’IA précise qu’il y aura des modifications dans l’organisation du dispositif , que cela sera construit et discuté avec les personnes concernés. Il souhaite mener une réflexion sur les champs d’intervention des collègues. Un collègue 1er degré pourrait intervenir auprès d’enfants scolarisés dans le second degré et vice versa. L’IA estime qu’il y a des situations inéquitables sur la question des frais de déplacement et des primes en EP, et souhaite une remise à plat.

AJUSTEMENTS DE JUIN / PREMIÈRES DISCUSSIONS

Ce jour, l’IA a pris note des arguments sur les cas d’écoles discutées. Il annoncera ses décisions d’ouvertures et de fermetures provisoires jeudi 29 juin matin. Le SNUipp a porté les arguments de toutes les écoles qui nous ont contacté. Vous trouverez ci dessous les réponses que l’IA a fait sur les situations évoquées. Nous espérons n’avoir oublié aucune école, si quelque chose nous a échappé, n’hésitez pas à nous contacter.

VILLARS H. Pouquet mat :+10 élèves en hausse. 64 élèves 2 classes. L’IA note la hausse ainsi que l’école proche qui est très peu chargée. Ne veut pas ouvrir. Souhaiterait "ventiler" les élèves.

Pour le SNUipp, l’IA évoque souvent cette solution ( Terrenoire / Unieux / St J St Rambert / St Chamond ), alors que sur le terrain , les glissements d’élèves n’ont pas lieu et les écoles travaillent avec des effectifs énormes !

Le Chambon Feugerolles LAMARTINE PRI REP : 3 cl 75 élèves. pour l’IA cette école n’est pas prioritaire et le projet de regroupement avec Cordes/barges doit être réexaminé.

St J St Rambert Bois de laDame mat : 2 cl 60 élèves. Pour l’IEN, si l’école est trop chargée, il y a des possibilités d’accueil dans des écoles alentours.

L’IEN de la circonscription de MONTBRISON observe les situations de Noirétable ( en baisse de 8), Chemin Rouge ( en baisse de 11), Boen mat ( en baisse de 13), St Bonnet le Courreau ( en hausse de 5 avec des élèves en très grandes difficultés.

Commune d’Unieux : L’IA ne prend pas en compte les hausses d’effectifs à Vigneron élé, J Jaurès élé, Mat Cote Quart, et note une surveillance sur Mat Bourg qui est en baisse d’effectifs.

St ETIENNE Grand Clos élé REP ; Pour l’IA cette école en hausse effectifs n’est pas prioritaire.

Commune de St Chamond / Grand Croix : 3 écoles en hausse nette d’effectifs ( Gayotti mat / Debussy mat /Chatelard Pri) / 2 écoles sont en perte d’élèves ( Grand Croix Teyssoneyre et mat Croix Berthaud). L’IA entend les arguments mais n’est pas sur que les effectifs soient au rendez vous à la rentrée de septembre dans toutes ces écoles.

L’IEN d’ANDREZIEUX NORD note : Andrézieux La Chapelle Rimbaud en baisse et en observation, Bellegarde en Forez en baisse de -11avec grande vigilance de l’IA, Veauche lesGlycines mat en baisse de -10

St ETIENNE Terrenoire JANON PRI : 6 cl 172 élèves ( +20). L’IA reconnaît la hausse sensible. De plusil y a beaucoup de "petits" qui semble pérenniser les effectifs sur le long terme. Mais il note les effectifs bas de La Perrotière qui pourrait accueillir des élèves.

ROCHE LA MOLIERE Piotière : fermeture d el’école actée en conseil municipal.

St Étienne Thiollier : L’ouverture de la 14e est inéluctable. Malgré cette ouverture, l’école sera encore en sureffectif. Les familles pourraient être réorientées sur la Chaléassière et Bergson.

St Étienne Monge élé / St Etienne Paganini élémentaire : Il manque un poste pour que la mesure ces CP à 12 puisse fonctionner sans impacter les autres classes. L’IA refuse de donner ce poste : selon l’IA, il s’agit d’un problème de répartition pédagogique et non de moyens.

Vérin/st Michel : l’IEN constate une hausse depuis décembre. L’IA pourrait soutenir ces écoles une année de plus mais la problématique des dérogations sur Condrieu doit trouver une issue.

RPI Tartaras/Dargoire : Primarisation reportée en 2018. L’IEN constate une baisse des effectifs.

St Étienne Petit Coin : pas d’espace pour envisager une ouverture, maitre + ? pas de commentaire de l’administration.

Planfoy : L’administration serait prête à envisager l’attribution d’un poste à la seule condition que l’élémentaire accepte des élèves de GS.

St Germain Laval : l’IA observe avec attention la situation. Des solutions de conventionnement avec les communes alentours semblent être privilégiées à l’heure actuelle.

Poncins / Saint Étienne Alma / St Etienne Molina mat / St Etienne Ovides / la Tour en Jarez / La Talaudière Hugo : pas de commentaires particuliers : écoles non prioritaires selon l’administration

Firminy la tardive : Sur les deux situations évoquées sur Firminy, l’IA estime que cette situation n’est pas prioritaire.

La terrasse/dorlay : Selon l’administration, c’est une mesure de fermeture est équitable au regard des autres situations

St Genest Lerpt élé : l’IA prend note de la hausse régulière des effectifs, notamment pour les années à venir. Ne semble pas prioritaire pour l’instant.

Firminy Bois de la Barge/Cordes : Situation prioritaire selon l’IA

ROANNE

Le Fuyant : en hausse très sensible. l’IA le reconnaît. 90 élèves /3 classes

Paul Bert /Crozon : a eu 1 fermeture en février. La situation est floue concernant les répartitions d’élèves sur les 2 sites. La sectorisation n’est pas nette. Pour l’IA, il y a suffisamment de moyens pour fonctionner avec ce nombre d’élèves.

Mulsant élé / Régny mat / Mably prévert élé : en hausse mais non prioritaire pour l’IA.

MARS : En hausse, déjà vue en février, mais l’IA dit vouloir régler "l’isolement" de cette école.

La gresle : même situation que Planfoy ( public/privé). L’IA attend la volonté municipale avant d’agir.

CHANGY : école très chargée 3 classes 94 élèves. un appel de population sur cette commune. Tous es élèves scolarisés sont issus de la commune de Changy. L’IA l’entend bien.

Vos élus carte scolaire Jérémy Rousset, jean Marc Boudot, Cécile AULAGNON

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan