Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Inspection 


Nouvelle évaluation / Nouvelles carrières

mardi 12 septembre 2017

Le PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) est entré en vigueur en 2017, il modifie en profondeur les carrières et les modalités d’évaluation des personnels.

Augmenter les salaires et revaloriser vraiment les carrières sont des exigences partagées par l’ensemble des personnels des écoles, enseignants, non-enseignants, psychologues, titulaires comme non-titulaires. A cela, il faut ajouter pour les non-titulaires, la reconnaissance de leurs missions et la création d’emplois de fonctionnaires pour mettre fin à la précarité dans les écoles.

L’action syndicale menée par le SNUipp-FSU a permis des avancées notamment avec l’augmentation de la valeur du point d’indice de 1,2% et l’ISAE portée à 1200€ pour une grande partie des enseignantes et enseignants. Ces premières revalorisations, encore insuffisantes car le point d’indice a décroché de 7 à 8% par rapport à l’inflation depuis 2010, répondaient à une urgence.

Par ailleurs, obtenues par la FSU lors des négociations du protocole PPCR, la garantie de dérouler sa carrière sur deux grades et la revalorisation prévue des grilles indiciaires d’ici 2020 sont des acquis pour la profession.

Alors qu’après des années de perte de pouvoir d’achat il faudrait poursuivre la revalorisation de nos salaires avec un véritable plan de rattrapage, le gouvernement a annoncé un nouveau gel du point d’indice et donc le blocage de nos salaires. La FSU et le SNUipp-FSU, s’opposent à cette mesure qui nie l’engagement quotidien des agents du service public. Parce que connaître ses droits pour les faire respecter est essentiel, nous vous proposons de faire le point dans cette brochure et de présenter les propositions du SNUipp-FSU pour qu’enfin nos professions soient reconnues, respectées et revalorisées à la hauteur de notre engagement pour les élèves et le Service public d’éducation.

Vous trouverez dans la nouvelle brochure SNUipp-FSU l’ensemble des modifications pour cette année, le point sur les carrières et les droits des personnels.

Ci-après et dans le corps de l’article, une explication ciblée sur l’évaluation suite aux nombreuses demandes des collègues. Enfin, pour faire un tour d’horizon complet, vous trouverez également les liens utiles vers nos anciens articles ainsi que vers le dossier carrières et évaluations du SNUipp-FSU.

PDF - 5.3 Mo
Ce qu’il faut savoir sur les carrières et les droits des personnels

Nouvelle évaluation : Kesako ?

1ere nouveauté, déconnection entre carrière et inspection. La carrière ne reposera plus sur les inspection ! Ce qui est une grande avancée. En effet, un collègue pourra accélérer d’un an au 6ème échelon et un an au 8ème échelon (suite au rendez-vous carrière), ce qui représente une accélération de deux ans sur l’ensemble d’une carrière. On est très loin de l’ancien système qui faisait dépendre l’avancement d’une note lors des inspections.

2ème nouveauté, les rendez-vous carrière. Les inspections sont remplacées par des rendez-vous carrière. le rendez-vous carrière comprend une inspection en classe et fait l’objet d’un compte rendu. L’IEN complète également une grille d’évaluation et propose un avis allant de "à consolider" à "excellent". L’avis final est arrêté par l’IA et sera pris en compte pour l’accélération de carrière ou le changement de grade (passage de la classe normale à la hors -classe). On rappelle que cette "accélération" ne pourra être que de deux ans au total sur une carrière !

3ème nouveauté les promotions : Une promotion, c’est le passage à l’échelon supérieur. On est promu dès qu’on atteint une ancienneté suffisante dans l’échelon. Le protocole PPCR a mis fin au système d’avancement à trois vitesses (ancienneté, choix, grand choix). Désormais, la cadence d’avancement est la même pour tous, sauf lors du passage aux 7ème et 9ème échelons au sein de la classe normale (d’où le rendez-vous carrière au 6ème et 8ème échelon) et lors de chaque changement de grade (hors-classe, classe exceptionnelle). Le principe d’un déroulement de carrière sur au moins deux grades est acté. Tous les enseignants déroulant une carrière complète pourront accéder à l’indice terminal de la hors-classe. Un troisième grade, la classe exceptionnelle est créé. Il est réservé aux enseignants ayant des missions particulières et à ceux reconnus « méritants » (ce que le SNUipp-FSU combat, nous demandons un déroulement complet identique pour tous).

Trois rendez-vous de carrière avec visite en classe , suivie d’un entretien, sont prévus : pour le passage du 7ème échelon et 9ème au sein de la classe normale pouvant déboucher sur une accélération de carrière d’une année pour 30% des éligibles ainsi que sur un accès à la hors-classe plus ou moins rapide.

La note est supprimée. Elle est remplacée par un avis de l’IA-DASEN sur proposition de l’IEN pour chacun des rendez-vous de carrière. Il y aura 3 rendez-vous de carrière programmés dans la classe normale :
- dans la seconde année du 6ème échelon (ancienneté au 31 aout)
- après avoir effectué entre 18 mois et 30 mois dans le 8ème échelon (ancienneté au 31 aout)
- dans la seconde année du 9ème échelon pour accéder à la hors-classe (attention, le passage à la hors-classe est possible à partir de la 2ème année au 9ème échelon et jusqu’au 11ème échelon, l’intégration à la hors-classe se faisant au barème, même après le 3ème rendez-vous carrière il faudra attendre un long moment avant d’intégrer la hors-classe).
- éventuellement un quatrième rendez-vous carrière à la hors-classe pour accéder à la classe exceptionnelle, sans visite en classe, mais sur dossier et sous conditions.

Pour faire court :
- un rendez-vous carrière au 6ème et 8ème échelon qui peut faire gagner un an et un an sur la carrière,
- un rendez-vous au 9ème échelon pour le passage hors-classe
- disparition de la note

4ème nouveauté, l’accompagnement "tout au long de la carrière". L’accompagnement est l’une des finalités de la réforme de l’évaluation. il s’agit de déconnecter la visite de l’IEN du déroulement de carrière et de permettre l’évolution des pratiques. cet accompagnement peut-etre individuel ou collectif à la demande de l’enseignant ou à l’initiative de l’IEN. Dans la Loire, cet accompagnement reprendra les ancienne modalités d’inspection (rapport d’activité, présentation de projets ou dispositifs pédagogiques, visite d’école ou visite individuelle)

Nos articles précédents
- Évaluation des enseignants : Où en sommes-nous ?
- Nouvelles carrières : Tout comprendre
- Carrières et évaluation des personnels : les mesures définitives

Dossier sur le site du SNUipp-FSU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan