Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / CUI / AESH / AED 


Diminution drastique des contrats aidés : quelles actions dans la Loire ? MAJ 26-09

mardi 26 septembre 2017

La fin des EVS administratifs, une dégradation de la prise en charge des élèves en situation de handicap... Inacceptable ! Le SNUipp-FSU 42 dénonce la suppression de ces emplois sans qu’aucune alternative ne soit proposée et lance une série d’actions pour défendre ces postes.

MAJ du 26-09-17

La fin des EVS administratifs

De nombreuses écoles ont dû faire leur rentrée sans EVS administratif alors qu’elles n’ont pas été informées du non renouvellement de ces contrats. Quant aux EVS, ils ont été avertis au dernier moment que leur contrat n’était pas renouvelé… et qu’ils pouvaient retourner à Pôle emploi !

Aujourd’hui, 26/09/17, plusieurs Aide Administratives à la Direction ont été informées du non-renouvellement au 1/10 de leur contrat pourtant signé en juin. Elle se voient proposer un transfert de leur dossier à l’IA pour éventuellement être placée sur des postes de CUI-AVS. Faites nous remonter les cas concernés dans votre école pour que nous puissions prendre la mesure du nombre de personnes impactées et envisager les suites à donner auprès de l’employeur. Plus nous aurons d’informations plus nous serons forts pour intervenir... MAIS IL FAUT FAIRE VITE !

Le gouvernement a en effet décidé une baisse drastique des contrats aidés (CUI) et pour l’Académie de Lyon, cela se traduit par une économie de 700 postes. Dans les écoles, aucun contrat d’EVS administratif ne sera renouvelé.

Ces personnels sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de nos écoles, non seulement pour assister les directeurs dans la réalisation des tâches administratives extrêmement conséquentes, mais aussi pour assurer la sécurité des écoles.

Sans eux, se pose la question de la gestion des nombreuses entrées et sorties inévitables dans les écoles, de la communication avec les familles et autres partenaires lorsque le directeur est en classe, des dispositifs d’appel systématique des familles en cas d’absence des élèves… C’est tout le fonctionnement de l’école qui s’en trouve impacté, sans compter une dégradation de la prise en charge des élèves en situation de handicap due au manque d’AVS !

Par ailleurs, nous déplorons la situation inacceptable dans laquelle se retrouvent ces personnels qui connaissent bien souvent des problématiques de retour à l’emploi difficiles et qui ont appris brutalement la non reconduction de leur contrat.

Le SNUipp-FSU 42 dénonce la suppression de ces emplois sans qu’aucune alternative ne soit proposée et lance une série d’actions pour défendre ces postes.

Les actions du SNUipp-FSU 42

Réunion d’Information Syndicale : Contractuel-les de la Fonction publique (CUI/AESH)http://42.snuipp.fr/spip.php?article644 Réunion départementale de tous les personnels contractuels non enseignants (CUI/AESH...) du département : Mardi 10 octobre, 17H30 à la Bourse du Travail, salle 102

Nous invitons aussi les directeurs d’école à participer ou à nous faire remonter les difficultés liées à la disparition des Aides Administratives à la Direction.

- Les élus du SNUipp-FSU 42 sont intervenus lors du CDEN du 8 septembre pour alerter l’administration mais aussi le préfet et les associations de parents d’élèves.

- Le SNUipp-FSU 42 demande à être reçu en audience par le préfet sur cette question. Voir ci-dessous le courrier envoyé ce jour jeudi 14 septembre 2017.

PDF - 63.5 ko
Lettre du SNUipp-FSU 42 au Préfet de la Loire

Ce que vous pouvez faire dans vos écoles

- Écrire au préfet en modifiant le modèle de courrier proposé ci–dessous pour expliquer les difficultés rencontrées dans votre école suite à ces nouvelles mesures.

Word - 36.5 ko
Lettres des écoles au préfet

- Aborder la question lors des réunions de directeurs, notamment en mettant l’accent sur la problématique de la sécurité.

- Sensibiliser les parents en les informant de la situation lors du conseil d’école.

Nationalement aussi, la contestation s’organise.

Le SNUipp-FSU lance dès à présent une campagne de mobilisation pour s’opposer à la disparition de ces missions indispensables au fonctionnement de l’école et demander le renouvellement des contrats supprimés. Une campagne qui se décline sous plusieurs formes :

- Un courrier unitaire au ministre de l’éducation signé par le SNUipp-FSU, le Se-Unsa, le Sgen-CFDT, le Snudi-Fo, et la Cgt Éduc’action, dans lequel les organisations syndicales "dénoncent fermement ces suppressions, exigent le maintien et le retour de ces personnels sur leurs emplois et demandent qu’ils bénéficient d’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire" . Les cinq organisations concluent en demandant une entrevue au ministre dans les délais les plus rapides sur le sujet .

PDF - 301.4 ko
CUI/AESH : Courrier au ministère

- Le SNUipp-FSU invite chaque directeur et directrice à utiliser le bandeau pour servir de réponse type aux demandes de l’administration (tableaux -notamment celui des APC-enquêtes…) accompagné par exemple du texte suivant : « La suppression des aides administratives désorganise l’école et son fonctionnement. Elle m’empêche de mener à bien les tâches administratives qui s’alourdissent. Je me consacre en priorité aux élèves, à l’équipe enseignante et au fonctionnement de l’école. Je ne peux donc pas traiter votre demande pour le moment. »

De même un message d’accueil sur le répondeur de l’école peut reprendre cette idée les jours où le directeur n’est pas déchargé.

JPEG - 12.8 ko
visuel directeurs


- Une pétition en ligne :
Le SNUipp-FSU invite enseignants, AVS, personnels précaires, parents et acteurs de l’éducation à signer et faire signer massivement la carte-pétition qui sera transmise au Premier ministre afin d’ obtenir le réemploi des personnels concernés et la reconduction de leurs missions pour donner aux écoles les moyens de fonctionner dans de bonnes conditions.https://soutenonslescontratsaides.fr/

- Un mois de mobilisation : La mobilisation est d’ores et déjà à l’ordre du jour dans de nombreux départements avec des rassemblements, des rencontres avec les représentants des pouvoirs publics, des conférences de presse, des interventions dans les instances de l’Éducation nationale... Dans la Loire, une Réunion d’Information Syndicale, organisée avec la FSU est prévue le 10 octobre 2017 à 17h30 à la Bourse du Travail à Saint-Étienne.

PDF - 345.8 ko
tract RIS 10-10
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan