Retour accueil

COMPTE RENDU CAPD DU 19/10/17

jeudi 19 octobre 2017

Une CAPD s’est tenue ce matin concernant la formation des enseignants.

Le SNUipp intervient sur : la formation, les contrats aidés, le temps de travail. Notre rôle est de faire remonter les questions et les problématiques de terrain, et donc de faire avancer ces dossiers lors des instances.

Normalement, cette CAPD d’octobre traite également des promotions, sans éléments du ministère concernant les barèmes et les modalités cette CAPD aura lieu ultérieurement.

Lire notre déclaration sur tous ces points en pièce jointe.

REPONSES à déclaration préalable du SNUIPP

- Sur la disparition des aides administratives : Le DASEN nous répond que les charges administratives du directeur sont prises en compte avec les décharges qui ont évolué, la revalorisation et la réduction des charges administratives.

- Sur les contrats aidés : Jusqu’à maintenant les contrats étaient de 12 mois et 24h/sem, les nouveaux contrats seront de 10 mois et 20h/sem, quelle que soit la date de signature. Il y aura donc des situations différentes notamment liées aux dates de congés. Pour le SNUipp, il n’est pas normal qu’il y ait de telles disparités selon la date à laquelle est signé le contrat. Le SNUipp est toujours en attente des réponses juridiques posées à l’IA au mois de juin dernier.

- Sur le temps de travail PE :

Le SNUipp-FSU rappelle que notre temps de service réglementé est ainsi constitué :
- temps de service = 24h+3h/sem +108h statutaires
- temps de travail personnel Nous rappelons qu’il ne peut être demandé aux enseignants d’être présents (école, réunions...) au-delà de notre temps de service (l’OCDE estime notre temps de travail en moyenne à 43h/sem).

-  Promotions : L’IA n’est pas en mesure pour l’instant de donner une date pour les promotions 2017-2018.

FORMATION CONTINUE

Pour le SNUipp, l’analyse du plan de formation montre qu’il y a peu de candidats (5%) sur les ateliers de pratique , sauf pour "école et cinéma", et qu’il est anormal que de tels intitulés n’entrent pas à part entière dans nos heures de formation, et non pas 1h pour 3h.

Les 3 stages avec remplacement prévus en T1, T5 et mi carrière obtiennent beaucoup de candidature (48%) et l’offre ne permet pas de couvrir les aspirations de nombreux collègues à la formation.

Il n’existe plus de conseil de formation au niveau départemental puisque c’est le plan est académique depuis 2016. Le plan met en œuvre des priorités nationales : formation des PES, accueil des moins de 3 ans, appropriation des programmes maternelle, maitrise des savoirs fondamentaux, nouveaux programmes, EMC, valeurs de la République, dispositifs REP + et REP, réussite éducative, ASH (CAPPEI), climat scolaire, mise en place du parcours culturel (ateliers de pratique), plan numérique (ateliers de pratique), mise en place du C3, école/ collège

Ces priorité sont déclinées de plusieur façons : académique, départementale, pôle et circonscription, animations pédagogiques, FIE.

La formation continue a 2 volets :

1. des actions avec remplacement ( stages)

2. des actions dites "animations pédagogiques" hors temps élèves

Éducation Prioritaire avec remplacement

- 18 ½ journées pour 150 personnels REP+
- 2 journées pour les personnels REP Il y aura cette année un peu plus de PE qui partent en stage inter degré, ainsi qu’en séminaire académique.

Directeurs d’école avec remplacement

27 nouveaux directeurs formés en 2016 /2017, 24 nouveaux directeurs en 2017/2018 8 journées de formation continue pour des directeurs volontaires : choix au barème le + élevé sur poste de directeur, ré-ouverture des inscriptions sur GAIA pour cette formation en novembre.

Intitulé : " pilotage pédagogique " et " gestion des élèves perturbateurs "

ASH

- CAPASH 2016/2017 : 8 PE en formation

- CAPPEI 2017/2018 : 12 PE en formation pendant 13 semaines

1 semaine pour les CAPPEI 2018/2019.

Pour le SNUipp, cette formation est une formation spécialisée qui n’entre pas dans le champ de la formation continue des PE.

Actions mises en œuvre par l’académie

Elles couvrent maintenant 17% du plan de formation. cela augmente, c’était 7% en 2016/2017

6 stages proposés, départs de 72 PE qui ont été repérés par les IEN.

Pour le SNUipp, le pourcentage est trop peu important, il faudrait que ça se déploie.

Actions au titre des 18h statutaires sans remplacement

- 9h de FORMATION avec contenu académique : C1 compétences langagières orales C2 lecture C3 maths

- 9h de FORMATION ciblée (dispositif ATOLE, élèves DYS, élèves perturbateurs...) ou FIE (293 équipes recensées avec un formateur référent) Le SNUipp fait part de remontées très variées sur le contenu des FIE.

Les 18h peuvent être utilisées pour d’autres formations (personnelle ou en vue d’une évolution de carrière) : se rapprocher de son IEN.

Stage T1 ASH 30 places / L’an dernier, sur 30 participants, 7 ont demandé et obtenu un poste en ASH. L’IA informera en novembre les T1 pour inscription avec ré-ouverture du serveur sur GAIA en janvier.

Stage milieu de carrière 48 candidatures / 18 PE n’étaient pas dans la fourchette T15-T20. 25 places prévues initialement en janvier mais finalement 30 départs.

Stage T5 50% des T5 ont candidaté, 28 candidats. L’IA pourrait ré-ouvrir les inscriptions en janvier.

Stage mi carrière 48 candidatures, 30 retenus car des PE ont postulé alors qu’ils ne sont pas dans le créneau "mi carrière". Ce qui montre bien que les collègues souhaitent ce genre de formation !

Le SNUipp-FSU demande à l’IA plus de lisibilité sur le contenu de tous ces stages (T5 et T15-20 notamment) afin de permettre aux collègues de savoir à quoi ils s’engagent.

Ateliers de pratique Le SNUipp-FSU réitère sa demande de prise en compte de ces heures d’ateliers pratique dans les 18h. De nombreux ateliers ont entre 1 et 6 candidats : c’est le formateur qui décidera s’il maintient l’atelier.

ASH Stages proposés par le ministère L’IA doit nous communiquer le nombre de candidats interessés. A notre connaissance, il y en a au moins 4. Il y aura 2 départs. Pour le SNUipp, la communication aux collègues a été très tardive et peu visible.

Ces stages sont nouveaux dans le premier degré et nous demandons à ce que cela paraisse dans les circulaires départementales.

Les syndicats regrettent le manque de lisibilité de GAIA, l’IA propose de diffuser plus largement un tuto proposé sur les circonscriptions de ROANNE.

Le SNUipp demande que le nouveau dispositif dit d’"accompagnement" qui n’est pas encore formalisé soit un véritable moment de conseil et de formation, avec un dialogue serein et constructif avec l’IEN.

QUESTIONS DIVERSES

- Pour les enseignants à temps partiel qui partent en stage à temps plein, le calcul de la rémunération sera précisé dans le courrier de départ en stage.

- MAT : une réunion de tous les MAT du département a déjà eu lieu. Leur régime de rémunération ainsi que leur mission ont été clarifiés : il ne s’agit pas d’assurer le suivi d’un étudiant mais de l’accueillir dans sa classe une partie du stage, donc il peut y avoir accueil de 3 étudiants 1/3 du temps chacun.

Rémunération : 150€ par étudiant, répartis sur 3 MAT qui l’accueillent dans l’année, à concurrence de 300€.

- Indemnités REP/REP+ : c’est la mission effective face aux élèves de REP/REP+ qui justifie des indemnités pour les PE RASED (au prorata du temps face aux élèves). ≠ pour EMPR et UPE2A : la prime REP/REP+ est attribuée en fonction de l’affectation.

- Dans le cadre du PPCR, focale sur l’apprentissage de la lecture en CP et sur les premières scolarisations en maternelle : des visites de classes auront lieu cette année, par circo, sur un panel représentatif pour identifier les pratiques et de potentielles personnes ressources – une enquête est remplie par l’IEN pour aboutir à une synthèse départementale.

- Certains directeurs s’étonnent qu’on leur demande des remontées mensuelles des mouvements des élèves alors que ça se fait par ONDE. L’IA répond qu’il s’agit d’écoles dans lesquelles il y a une grande fluctuation d’effectifs, concernant une population fragile. Ces remontées permettent de suivre au plus près ces élèves, n’ont pas de but statistique.

- Dans le cas de participation à une RIS, les IEN demandent à être prévenus en amont de l’absence à une animation.

P.-S.

Vos élus en CAPD Charlotte Abid Lafay, Luc Gibernon, Romain Liogier, Yves Bornard, Cécile Aulagnon, Cécile Vermorel, Sandrine Ainser

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan