Retour accueil

Vous êtes actuellement : SE SYNDIQUER 


Pour se syndiquer, c’est ici !

lundi 16 octobre 2017

Bulletin d’adhésion pour l’année scolaire 2017-2018

Comment se syndiquer ?

Adhésion en ligne : dès aujourd’hui, syndique-toi directement en ligne : https://adherer.snuipp.fr/42
(paiement par CB en 1, 2 ou 3 fois)

Bulletin papier : en téléchargeant le bulletin ci-dessous ou à droite et en le renvoyant à SNUIPP/FSU - 4 cours victor hugo 42028 St Etienne Cedex 1
(paiement par chèque ou prélèvements, jusqu’à 10 prélèvements)

PDF - 63.2 ko

A propos de la « reconduction automatique » : vous êtes distrait, n’aimez pas la paperasse, avez en horreur de recommencer chaque rentrée les mêmes formalités…. Et pourtant vous tenez à rester syndiqué au SNUipp !

Vous pouvez opter pour le prélèvement automatique renouvelable annuellement.

Nous vous proposons la possibilité de prélever votre cotisation en plusieurs mensualités (au choix, entre 1 et 10 !) à partir du 5 octobre. Pour en bénéficier, vous devez impérativement la première fois
- signer l’accord pour la « reconduction automatique »,
- joindre un RIB,
- remplir l’autorisation de prélèvement.

Cette autorisation sera reconduite automatiquement chaque rentrée sauf contre ordre de votre part. Chaque année, vous recevrez début septembre un courrier vous rappelant :

- votre engagement
- le montant prélevé (qui sera ajusté en cas de changement d’échelon, de quotité, etc...)
- votre échéancier

Si vous souhaitez suspendre cette reconduction, changer le nombre de mensualités, payer par chèque il faut nous le faire savoir avant le 20 septembre de l’année en cours.

Pourquoi se syndiquer ?

1. A quoi ça sert ? Etre syndiqué(e), c’est l’assurance de recevoir, à domicile, toutes les informations locales, départementales et nationales, du SNUipp et de la FSU. C’est aussi la possibilité de participer aux décisions, de s’investir à son rythme.

2. Le syndicat est-il indépendant ? On ne le répètera jamais assez... Ce sont les syndiqués, et eux seuls, qui élaborent la "politique" du syndicat. Les différentes instances (Conseil Syndical, Congrès... ) sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent y assister. La vie démocratique est une préoccupation constante du SNUipp.

3. Le syndicat est éloigné de mes préoccupations... Que ce soit sur les aspects professionnels, sociaux, pour les affectations, les changements d’échelon, les réflexions sur le métier, la recherche... il n’y a guère de sujets qui ne sont pas abordés, à un moment ou un autre, par le SNUipp.

4. Le syndicat, ça prend du temps ? Le syndicat prend le temps.. . qu’on souhaite lui consacrer ! Il n’y a aucune obligation, même si toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

5. Le syndicat est-il efficace ? Pour se convaincre du contraire, essayez tout seul ! Le syndicalisme, ce n’est pas autre chose qu’une vieille idée, toujours d’actualité : ensemble, on est plus efficace qu’isolé.

6. Le syndicat ne s’occupe pas assez de pédagogie... (Voir idée n° 7)

7. Le syndicat s’occupe trop de pédagogie. (Voir l’idée n° 6 ! ) En fait , il n’y a pas de sujet "privilégié" au SNUipp : défense individuelle, action collective, débats et réflexion sur le métier, tous ces aspects sont traités, sans exclusives.

8. Le syndicat freine toute évolution du métier. Ce serait plutôt le contraire : en posant, comme jamais avant dans le pays, la question de la transformation de l’école pour lutter contre l’échec scolaire, en organisant le débat avec la profession, les parents, les chercheurs... le SNUipp participe à l’évolution du métier.

9. Le syndicat est corporatiste ! Les élus du SNUipp jouent, pleinement, leur rôle de représentants du personnel dans les commissions paritaires. Un rôle apprécié, semble-t-il, par la grande majorité des collègues qui placent le SNUipp en tête des élections paritaires, en progrès constants. Mais l’activité du SNUipp ne s’arrête pas là, bien au contraire (voir les idées n° 3,6,7,8...).

10. C’est trop cher Allez, on avoue, ce n’est pas donné (1/2 pain au chocolat par jour). Mais cela représente très exactement les coûts engagés pour éditer et acheminer les différents bulletins, financer les actions, les charges : locaux, téléphone… Le SNUipp n’a pas d’autres revenus et n’est pas subventionné : c’est la garantie de son indépendance (voir idée n°2).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan