Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Promotions 


[CARRIERE] Suite pour Classe Exceptionnelle

jeudi 17 décembre 2020

Notre demande adressée au Recteur et au Dasen a reçu une réponse positive ! 2 collègues supplémentaires promus au vivier 1.

Explications .....

MISE A JOUR DU 17 DÉCEMBRE 2020

Suite à la CAPD Classe Exceptionnelle du 5/11/2020, vos élus du SNUipp42 se sont adressés au Recteur.

13 promotions étaient accordées au Vivier 2 de notre département. Mais il y avait seulement 11 enseignants ayant les conditions d’admissibilité. Les 11 ont été promus laissant 2 places vacantes, places que le DASEN n’a pas accepté de reporter sur le vivier 1 comme nous le demandions en séance.

PDF - 145.3 ko
Courrier Recteur du SNUipp42

Suite à notre courrier du 27 novembre 2020 nous recevons ce jour une réponse acceptant notre demande.

PDF - 232.2 ko
Réponse de la DSDEN

DONC, LES 2 ENSEIGNANTS ( en position 63 et 64) SUR LA LISTE complémentaire VONT ÊTRE INTÉGRÉS AUX PROMOTIONS au titre du vivier 1.

Vos élus à la CAPD Classe Exceptionnelle Luc Gibernon et Cécile Aulagnon

MISE A JOUR DU 5 NOVEMBRE 2020

La CAPD pour accéder à la classe exceptionnelle au 01/09/2020 s’est tenue ce jeudi 5 novembre après midi.

Compte rendu.

Autres infos : La liste des promus a été validée par la CAPD aujourd’hui. Il n’y a eu aucune modification par rapport à la liste provisoire d’avant les vacances. Donc les informations que nous avions transmises sous réserve de validation ce jour, à tous les syndiqués et collègues dont nous avions le contact restent valables.

Le SNUipp/FSU 42 va écrire dès demain à tous les syndiqués et à tous les collègues dont nous avons le contact pour les informer par écrit.

Voici la déclaration du SNUipp/FSU 42

PDF - 58.4 ko
Déclaration SNUipp/FSU Cl Ex 2020

En réponse à notre déclaration sur la question de la prise en compte de l’âge des promus et des "retraitables" ( nés en 1963 ou avant), le DASEN rappelle que l’accès à ce grade est un changement de philosophie qui favorise le mérite et l’excellence des parcours. Pour le SNUipp, là dessus, nous ne serons jamais d’accord ! D’autant que les jeunes qui accèdent à ce grade vont y rester longtemps, sans libérer de place ( contrairement aux retraitables qui n’y restent pas longtemps), et bientôt très peu de collègues pourront y accéder.

SESSION 2020

Le contingent passe de 4.29% en 2019 à 5.72% du nombre total des PE.

Il évoluera chaque année pour atteindre 10% en 2023.

VIVIER 1 145 collègues avaient postulé. 89 seulement remplissaient les fonctions requises.

Sur ces 89 PE, 62 sont promus, nés entre 1961 et 1973

Barème du dernier promu : 67, 5ème échelon avec 6 mois d’ancienneté

19 hommes / 43 femmes

13 avis Excellent / 19 Très satisfaisant / 30 Satisfaisant

27 collègues ne sont pas promus, 25 avaient un avis "Satisfaisant", 2 un avis "Insatisfaisant".

VIVIER 2 11 collègues promouvables, tous sont promus.

Nés entre 1955 et 1964.

4 avis Excellent / 4 Très satisfaisant / 3 Satisfaisant

ACCES A L’ECHELON SPECIAL

Il y avait 3 PE éligibles, les 3 sont promus.

Les 3 sont des hommes.

- Les avis sont revus chaque année. ( C’est aussi notre demande pour la Hors Classe, demande refusée chaque année par la DSDEN).

- En cas d’égalité de barème, les discriminants sont : L’échelon / l’ancienneté dans l’échelon / l’âge.

Tout comme nous l’avons obtenu pour l’accès à la Hors Classe, le SNUipp/FSU 42 demande que l’âge soit le premier discriminant. Cela permettrait de prioriser les agents les plus âgés et de ne pas encombrer le vivier global. Cette demande est pour l’instant refusée par la DSDEN. Nous ré interviendrons pour obtenir cette modification qui améliorerait les choses.

QUESTIONS DIVERSES

Avancement automatique des promotions dans la classe normale

Nous demandons qu’elles aient lieu le plus rapidement possible, habituellement c’est fin octobre. L’administration nous répond que cela ne dépend pas d’eux, qu’ils n’ont pas le feu vert des services informatiques nationaux. Ce ne sera surement pas effectif avant janvier 2021. Comme l’an dernier, il y aura rétroactivité sur la fiche de paie.

Ruptures conventionnelles

Le SNUipp/FSU 42 demande que les situations des collègues mis en attente depuis juin trouvent une réponse très rapidement. La DSDEN indique qu’ils vont recevoir une réponse écrite très rapidement leur proposant le montant de l’indemnité calculée par le rectorat. S’ils acceptent, la procédure pourra être lancée.

Remplacement

Le SNUipp/FSU 42 soulève la problématique très tendue du remplacement due à la crise sanitaire. Quelles solutions sont envisagées ? La crise risque de durer, les enseignants sont très inquiets. Continuer à accueillir les élèves, sans brassage, sans remplaçants est impossible.

L’administration reconnait la grande tension. Elle appelle les équipes à être très prudentes pour éviter les contaminations entre adultes. Les formations avec remplacement sont annulées, et des enseignants sui ne sont pas devant élèves pourraient être réquisitionnés.

Contexte de rentrée du 2 novembre

Le SNUipp 42 fait part à la DSDEN de l’état des enseignants au bout de 2 jours de rentrée : grande fatigue et colère, dépités d’avoir eu à organiser une rentrée détricotée 3 heures plus tard, un ministre qui s’adresse aux enseignants le lundi matin à 8h28 dans un long message qui explique le déroulé de la journée du même lundi, un nombre incalculable de contraintes et aucune aide pour les mises en place, un port du masque très contraignant, surement peu efficace pour les élèves qui en souffrent. Dans le premier degré, les équipes, malgré tout font tenir le service.

La secrétaire générale dit entendre ces difficultés, explique les couacs ministériels par l’urgence attentat survenue suite aux attentas de Nice qui a imposé le plan vigipirate. Elle remercie les équipes pour leur investissement et demande un dialogue pour ajuster quand il y a des difficultés.

Nous demandons donc à l’administration de communiquer clairement et simplement avec les collègues, de dire les tensions, de reconnaitre les difficultés, de remercier directement le terrain du travail fourni, de proposer des pistes pour améliorer le fonctionnement de l’école.

Vos élus en CAPD Classe Exceptionnelle : Luc Gibernon et Cécile Aulagnon

MISE A JOUR DU 16 OCTOBRE 2020

L’administration nous a fait parvenir les documents préparatoires que nous sommes en train de vérifier. Nous avons contacté tous nos syndiqués, ainsi que ceux qui nous avaient renvoyé une fiche de suivi pour leur indiquer leur rang dans les promouvables.

Nous informerons à l’issue de la CAPD les résultats définitifs de l’accès à ce grade de la Classe Exceptionnelle. La CAPD validera également le passage à l’échelon spécial.

Vos élus en CAPD Classe EX : Luc Gibernon et Cécile Aulagnon

Mise a jour du 1ER octobre 2020

La campagne pour les promotions à la classe exceptionnelle 2020 a été lancée en février 2020. Vous avez pu nous renvoyer la fiche de suivi ci-jointe pour que les 2 élus SNUipp qui siègent à cette commission puissent avoir tous les éléments.

La tenue de cette instance, comme beaucoup d’autres depuis mars 2020, a été repoussée : elle se tiendra donc très tardivement le

JEUDI 5 NOVEMBRE 2020 à 14h

Les personnels qui accéderont à ce nouveau grade seront promus au 01/09/2020 ( effet rétro actif pour le versement sur la fiche de paie).

Cette CAPD, qui concerne encore des promotions, sera la dernière à se tenir : à partir de janvier 2021, la "Loi de transformation de la fonction publique" supprime les instances pour le suivi des carrières et du mouvement. Seuls des CAPD pour les recours (Avis PPCR) et pour les instances disciplinaires pourront se tenir.

SEULS 2 élus du SNUipp/FSU de la Loire peuvent siéger à cette instance restreinte qui traite des promotions à la classe exceptionnelle :

Cécile Aulagnon et Luc Gibernon seront vos représentants.

CE QUE PORTE LE SNUIPP/FSU sur la classe exceptionnelle

Peu y accèdent, la classe exceptionnelle est réservée à une minorité d’enseignants : 7,15% du corps des PE( 8,77% pour les Psy EN).

L’échelon spécial, débouchant sur l’indice 972, est également contingenté.

L’appréciation portée par le DASEN sur la valeur professionnelle est prépondérante, l’ancienneté n’a que très peu d’importance.

80% des "élus" dans ce nouveau grade y accèdent, dès lors qu’ils ont atteint le 3ème échelon Hors Classe, s’ils ont exercé pendant au moins 8 ans dans une fonction particulière ( Éducation prioritaire, directeur, dir de SEGPA, CPC, PEMF, référent handicap, tuteur de stagiaire).

Seul 20 % de ce contingent est issu des enseignants sans fonction particulière , les adjoints notamment, qui constituent la majorité des enseignants. Ils peuvent y accéder à condition d’avoir atteint le dernier échelon de la Hors Classe.

Pour le SNUipp/FSU, les échelons de la classe exceptionnelle doivent être transformés en échelons supplémentaires Hors Classe de sorte que tous les PE puissent approcher l’indice le plus haut avant la retraite.

Les inégalités hommes /femmes très présentes encore à ce jour doivent être résorbées.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan