Retour accueil

Vous êtes actuellement : COMMISSIONS IA  / CHSCT 


[CHSCT] Campagne de tests, contractuels et personnels vulnérables.

vendredi 4 décembre 2020

Un CHSCT exceptionnel s’est tenu ce vendredi 4 décembre. Actuellement, cette instance se réunit toutes les deux semaines et ce tant que l’actualité le nécessitera. Mme Kheder (sécrétaire générale) et Mme Meisse (ADASEN) ont présidé cette réunion.

Étaient présent.es pour le SNUipp-FSU Sandrine Ainser et Florent Jolis.

- Cas positifs et cas contacts à risque

La FSU alerte sur le fait que beaucoup d’équipes restent dans le flou quant à la marche à suivre en fonction des cas qui se présentent. Pour nous, tou.tes les personnels doivent être informé.es des mises à jour de la FAQ ministérielle. L’IA nous répond qu’à chaque mise à jour les IEN sont informé.es. Ils rappelleront aux IEN l’importance de faire passer cette information.

La FSU a questionné le docteur Egaud (service Covid de la DSDEN) à propos des masques pour enfants. En effet, avant le port du masque, les choses étaient claires, le masque adulte était le matériel de protection et nous n’étions pas cas contact à risque tant que nous portions notre masque. Maintenant que les enfants portent un masque, il paraît logique que cela évolue. Or les préconisations du Haut Conseil de la Santé Publique (que suit la DSDEN) sont de ne pas considérer un enseignant (ou AESH) en contact avec un enfant positif, que ce dernier porte un masque ou non. Cette logique se tient pour le HCSP car celui-ci ne préconise pas le port du masque en-dessous de 11 ans. Cependant, on peut se poser la question suivante : si nous ne sommes pas considéré.es cas contacts à risque même si l’enfant positif ne porte pas de masque, à quoi servent-ils ? Mme Egaud répond qu’elle comprend la question, que le ministère considère simplement que le masque enfant est une « précaution » supplémentaire.

Dans les deux dernières semaines, l’IA recense 49 cas positifs et 26 cas contacts à risque (enseignant.es du primaire et secondaire). Ce qui porte le total à 288 cas positifs et 504 cas contacts à risque depuis le 20/09. Les derniers cas sont plutôt dans les lycées. A noter, dans les 5 derniers jours, aucun cas contact positif n’a été relevé.

Sur les quinze derniers jours, le nombre de classes non-remplacées a été entre 1 et 14.

Le nombre de personnes vulnérables est passé de 35 à 38 dans le département.

- Recrutement de contractuel.les.

Pour le premier degré, 67 ETP (équivalent temps plein) sont alloués sur une période allant du 17 novembre au 5 février. Or, étonnant : le recrutement s’avère complexe, la DSDEN peine à trouver des candidat.es !

A savoir, parallèlement, 10 ETP avaient été alloués pour toute l’année scolaire. Actuellement, seulement 8 personnes ont été recrutées.

Pour la FSU, ce n’est pas surprenant. Il faut embaucher des fonctionnaires, dans des conditions dignes de ce nom !

- Masques.

Les masques pour la prochaine période devraient être des masques « 50 lavages ». Cependant, ils devraient être livrés en retard, entre le 10 et le 15 janvier. 2 situations de refus du port du masque par les familles persistent. Mme Meisse (ADASEN) se déplacera sur place. Elle tient à être bien informée de toutes les situations. N’hésitez pas à nous faire remonter si vous y êtes confronté.es.

- Sollicitation des personnels en ASA.

La DSDEN souhaite proposer aux collègues vulnérables en ASA d’assurer un suivi scolaire à distance d’enfants absents actuellement (par exemple ceux dont les parents sont vulnérables). Cela est strictement sur la base du volontariat. La circonscription de St Etienne nord s’est d’ores et déjà emparée de cette possibilité. Tou.tes les IEN ont été informé.es. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à contacter votre circonscription.

- Campagne de tests.

L’IA rappelle dans un premier temps que les personnels de l’éducation nationale sont prioritaires dans les laboratoires pour effectuer un test PCR.

Dans le 1er degré, une campagne de tests antigéniques va être mise en place par la DSDEN et l’ARS. Ces tests seront effectués par les infirmier.es volontaires (25 actuellement). Ces personnels seront formés, équipés et indemnisés. Étant donné le peu d’espace disponible dans les écoles et les contraintes nécessaires à cette organisation (salle d’attente, de test, de résultat), cela aura lieu dans les collèges. 9 à 10 personnes pourront être testées par heure. Un système de prise de rendez-vous en ligne va être mis en place. Un essai aura lieu le mercredi 16 décembre sur les collèges d’Unieux et de Riorges (un éventuel 3ème lieu reste à définir). Les personnels du primaire de ce secteur seront informés. Les personnels du collège accueillant pourront également en bénéficier.

Dans le secondaire, c’est la région qui mettra en place la campagne de tests (personnels en collèges et personnels + élèves en lycées).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan