Retour accueil

Vous êtes actuellement : FSU 


[RIS] Soirée débat 22 mars : sécu et complémentaires santé, quel avenir ?

lundi 21 mars 2022

Soirée débat le mardi 22 mars, INSPE de St Etienne, 18h30.

Nous vous proposons la soirée débat FSU sur la sécu sous forme de RIS

RIS sécurité sociale organisée par la FSU

Le SNUipp-FSU vous propose de participer à la soirée débat FSU sur la sécu en qualité de RIS. Les participants pourront donc bénéficier d’une attestation pour défalquer les heures sur les 108h (hors APC). Attestation sur demande sur place

La FGR FP 42 et la FSU 42 vous invitent à venir nombreux à cette soirée débat avec la participation de Jacques Lecoffre, retraité du SNUipp/FSU.

le mardi 22 mars 2022

de 18 h30 à l’INSPE

90 rue de la Richelandière 42000 Saint-Etienne

• La Sécurité Sociale c’est quoi aujourd’hui ? son fonctionnement ? son financement ?

• Que rembourse la Sécurité Sociale ? Qui décide ?

• Qu’est-ce qui évolue aujourd’hui ? Qu’est-ce qui est en débat ? S’agit-il d’avancées ou de régressions ?

Les collègues présents se verront remettre une attestation de présence pour le décompte de ce temps de réunion d’information syndicale sur leur temps de travail hors présence élève.

La Sécurité Sociale a plus de 75 ans. C’est un « conquis » social ce qui signifie que sa pérennité dépend des rapports de force. Aujourd’hui, elle est inscrite dans notre paysage social et économique, elle est partie intégrante du modèle social français et personne n’imagine qu’on pourrait s’en passer. Que nous soyons actifs ou retraités son évolution et son devenir nous concernent.

Depuis de nombreuses années, de réformes en plans d’équilibre, la tutelle et le contrôle de l’État sont devenus dominants et son autonomie résiduelle : en 1995, les élections des administrateurs sont supprimées. La loi de financement de la sécurité sociale est confiée au parlement.

Les réductions des cotisations sociales assises sur les salaires, la baisse des salaires et pensions, le taux de chômage important, les exonérations en tous genres assèchent les ressources. L’abandon par la majorité présidentielle actuelle de la compensation des exonérations de cotisations accentue les déficits et prépare de nouvelles régressions au nom de la lutte contre les déficits.

Ces choix n’ont en rien permis de régler les déserts médicaux, les difficultés d’accès aux spécialistes ni réduit le reste à charge des patients.

Les réponses apportées dans le cadre de l’Accord National Interprofessionnel visant à une prise en charge à 50% des complémentaires santé dans le secteur privé ou par le 100% pour l’optique, le dentaire ou l’auditif, sous réserve de se satisfaire du panier négocié, renvoient à des financements variant en fonction des ressources et de l’âge, tournant le dos aux principes de solidarité et d’universalité initiaux de la Sécurité Sociale.

Dans le cadre de la campagne présidentielle, les propositions d’augmenter le pouvoir d’achat en baissant les cotisations sociales sur les salaires ou les propositions du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie soulignent l’actualité de ces questions. De grands bouleversements pourraient découler de la proposition de modification du mode de financement de notre sécurité sociale.

• La Sécurité Sociale c’est quoi aujourd’hui ? son fonctionnement ? son financement ?

• Que rembourse la Sécurité Sociale ? Qui décide ?

• Qu’est-ce qui évolue aujourd’hui ? Qu’est-ce qui est en débat ? S’agit-il d’avancées ou de régressions ?

Les collègues présents se verront remettre une attestation de présence pour le décompte de ce temps de réunion d’information syndicale sur leur temps de travail hors présence élève.

communication de la SFRD-FSU42 (section fédérale des retraités de la FSU42)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan