Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Maternelle 


La maternelle, une école plebiscitée

jeudi 26 novembre 2015

A l’occasion de la parution de l’enquête Harris sur la maternelle, le SNUipp organisait cette semaine un colloque sur les nouveaux programmes.

On y apprend notamment que 85 % des Français et 79 % des enseignants estiment que la maternelle fonctionne bien.

Au sujet des effectifs, seule l’administration persiste à penser que la situation est tenable. Une immense majorité des parents et enseignants les juge trop élevés et place le curseur de la classe idéale à 20 élèves (enseignants) et 18 (parents d’élèves). A l’heure où même l’OCDE pointe les insuffisances françaises (seuls la Chine, le Mexique et le Chili propose un taux d’encadrement plus indigent), 7500 classes accueillent plus de 30 élèves - 50% des classes plus de 25 élèves.

Coté programme, c’est le consensus qui semble primer : 78 % des enseignants ont une opinion positive des nouveaux programmes maternelle, mais 73 % estiment y être mal préparés, alors que seuls 3 % ont été destinataires d’une version papier des nouveaux programmes.

Un nouveau souffle sur les pratiques

Au delà des virages importants, notamment sur l’évaluation et la place du jeu, ces nouveaux programmes posent deux changements didactiques majeurs selon Viviane Bouysse, qui intervenait lors de ce colloque :

- écrire pour commencer à apprendre lire, en opposition avec les programmes 2008

- une focalisation plus forte sur le sens des petits nombre (composition/décomposition au détriment du comptage/numérotage)

Ces nouvelles postures professionnelles ne s’imposeront pas d’un claquement de doigt, surtout si la politique de formation continue continue à être aussi indigente. Ou si la France persiste à se placer parmi les pires élèves de l’OCDE en terme d’effectifs par classe. Ou si notre pays poursuit sa politique de sous investissement en faveur de nos jeunes élèves (6969$/élève contre 8000$ en moyenne dans les autres pays de l’OCDE).

Oui, la maternelle française fonctionne bien, mais elle pourrait tellement plus si on lui en donnait les moyens.

Les travaux présentés lors du colloque :

PDF - 2.5 Mo

L’enquete Harris/SNUipp

PDF - 665.3 ko
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 42
Bourse du travail
4 cours Victor Hugo
42028 Saint Etienne cedex

Tél
Saint Etienne 04 77 41 33 21 04 77 41 56 45 snu42@snuipp.fr
Roanne 04 77 71 16 69 snu42a@snuipp.fr


Agrandir le plan